• Nina Davidson, voyage en Ecosse
  • Nina Davidson, voyage en Ecosse
  • Nina Davidson, voyage en Ecosse

Nina Davidson, voyage en Ecosse

Bonjour Nina, peux-tu te présenter en quelques mots ?
Hello, je m’appelle Nina, j’ai 35 ans. Expatriée en Ecosse depuis 13 ans, je vis avec mon mari, nos 3 filles, notre chat et nos 6 poules. 

Tu vis en Ecosse avec ton mari et tes 3 enfants, quel impact cette double culture a-t-elle dans leur quotidien ?
Je me sens extrêmement chanceuse de pouvoir offrir deux cultures, deux langues à nos filles. Mes deux aînées sont parfaitement bilingues, ma petite dernière ne parle pas encore. Les écossais ont une transmission des traditions encore très forte. A l’école, les petits apprennent les ceilidh, des chansons en scots. Et puis l’Ecosse est un pays fier et tellement riches d’histoires! 
Je passe toutes nos vacances en France dans le Sud Ouest, d’où je suis originaire. Souvent seule avec elles, Michael nous rejoint pour une semaine. Mes cousins et mon grand frère ont des enfants du même âge et nous nous sommes liées d’amitié avec des familles, cela leur forme un cocon francophone dont elles profitent d’année en année.

Tu as ouvert le Skylark avec ton mari il y a quelques année, peux-tu nous parler un peu de ce lieu ?
Le Skylark, ce n'est que moi! Mon mari est architecte, il a son entreprise depuis 3 ans. Il m’a évidemment énormément aidée depuis le début. Nous avons eu 6 mois de rénovations pour sortir toutes les couches de déco qui étaient s’étaient amassées au fur et à mesure des années. Nous sommes parvenus à re-exposer la fabrique de l’endroit. Nous avons découvert des trésors, vieilles affiches des années 70, moulures, briques, lambris du 19eme siècle… 
Avant le Skylark, j’avais un petit café dans le quartier de Leith. Le Skylark était l’évolution naturelle une fois que le lieu est devenu trop petit. 
Nous nous sommes concentré sur un petit menu avec des produits de qualités. Nos bières et ales sont écossaises et nos vins français. Nous faisons des petits concerts, projections de films, expos, une conteuse vient même raconter des histoires pour les petits une fois par semaine. 
Pour la petite histoire, nous avons ouvert le Skylark 4 jours avant la naissance d'Ada et une semaine après mon terme! 

Peux-tu nous raconter comment s’organisent tes journées ?
En ce moment, je suis officiellement en congés maternité (qui dure 9 mois ici!). En réalité je travaille sur la réouverture d'un endroit basé sur le contact social. C’est assez angoissant. Mais j’ai l’habitude d’être multitask. 
En temps normal, on se lève toujours un peu tard. Ada prend le bus pour l’école. Colette va à la garderie deux jours par semaine, dans un village un peu plus loin sur la route d’Edimbourg. Je la dépose les jours où je travaille. Je la récupère vers 15h, Ada reviens avec le bus scolaire à 16h à la maison.
On profite de se raconter notre journée et puis on cuisine tous ensemble. Si je travaille de la maison, on fait de la peinture, poterie, couture. Si il ne pleut pas, on est dehors dans le potager, ou dans la forêt. On dîne tôt, on écoute un peu de musique, on lit. Les filles ne sont pas de très bonnes dormeuses… 

La connexion à la nature semble primordiale dans ta vie et celle de tes enfants, peux-tu nous en dire un peu plus ?
Nous avons décidé de quitter Edimbourg pour s’installer à la campagne. Et j’en suis tellement heureuse. C’est tout ce que j’avais espéré. Les enfants sont dehors toute la journée, dans le jardin ou le bois mitoyen. Nous ne vivons pas dans un village, les moutons sont nos voisins. Colette qui a 3 ans, sait reconnaître une dizaine d’oiseaux et de fleurs. Je trouve ça génial. Il y a une liberté, une insouciance qui nous manquait en ville. 
Nous avons adopté des poules rescapées d’élevage en cage. Nous avons aussi commencé un potager et un verger. Nous avons même découvert un coin dans la rivière où il pousse de la menthe d’eau. Parfait pour les mojito en été!

Maman de 3 petites filles, quelles sont les valeurs que tu souhaites leur transmettre ?
La confiance en soi et l’empathie. 

Quelle relation as-tu avec elles  ?
Je ne les ai jamais laissé plus de 24h… Je suis la mama, qui cuisine, couve, soigne, écoute, explique. 
Nous avons décidé de faire du flexischool quand Ada a commencé l’école à 5 ans. Elle fait une partie de la semaine en classe, une partie avec moi. Je peux ainsi lui apprendre à écrire et lire en français.

Comment choisis-tu les produits (mode, food, beauté) pour tes enfants  ?
Mieux et moins depuis des années. 
Ma maman m’a donné beaucoup de vêtements qui étaient à mes frères et soeur. La plupart sont impeccables. J’essaie d’acheter en pensant que cela doit faire les 3 filles. Je prends des couleurs neutres, des coupes confortable et des matières naturelles.  
Nous ne sommes pas végétariens mais presque. Nous mangeons nos oeufs et légumes. Nous allons chercher une box bio une fois par semaine au village le plus proche.  J’adore l’idée de produits locaux, de saisons et le challenge de ne pas savoir ce qu’il y aura! 
Au niveau cosmétique, je ne me maquille presque pas. Un lait nettoyant et un toner le soir et une crème hydratante le matin. 
Pour les kids de l'huile de coco pour les hydrater si besoin et un savon Minois pour les laver. Je favorise le sans packaging ou du verre, des produits neutres qui durent longtemps.

Une personne ou un projet qui t’inspire ?
Il y en a tellement! Peut être en ce moment Julie de @rudyjude. Elle m’a inspiré pour repriser les habits adorés trop usés dont je n’arrivais pas à me séparer. Moins consommer, faire maison avec ce que j’ai à portée de main. C’est très satisfaisant.

Quels sont les lieux qu’il faut absolument visiter en Ecosse ?
Les Scottish Borders! Complément oublié des touristes, cette région au sud de l’Ecosse est incroyable. Il faut se diriger vers St Mary’s Loch et se perdre dans les routes single tracks. 
Edimbourg, la capitale, petite et impressionnante avec un château et un gigantesque parc en plein centre ville. Il ne faut pas oublier d’aller voir la plage de Portobello surtout avec les enfants pour prendre un bol d’air et une journée cool.

Ton happy place  ?
En dehors de chez moi, je dirais le Cap Ferret, chez ma maman. Les pieds dans le sable avec les filles à regarder l'océan. 

Un mantra ?
I am here right now and I want it to be the greatest time - Patti Smith

Ton produit Minois préféré ?
Le parfum, qui est celui de Colette, le Savon Doux et le Bain moussant. L’odeur est pour moi l’odeur de l’enfance. 

Merci Nina !

Product added to compare.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies et notre politique en matière de confidentialité. EN SAVOIR +